L'Encre des maux Index du Forum

L'Encre des maux
Atelier d'écriture et de poésie avec affichage sur le blog http://magiedesmots.over-blog.com/

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Alice Sebold

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Encre des maux Index du Forum -> Le petit coin des news -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Raven



Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 29/01/2006 00:54:46    Sujet du message: Alice Sebold Répondre en citant

Ce n'est pas d'un livre en particulier dont j'aimerai vous parler mais d'un auteur. Il s'agit Alice Sebold.

Alice Sebold s'est fait violée à 18 ans alors qu'elle rentrait d'une soirée passé chez un ami...
Comme lui ont dit les policiers, elle a eu de la chance car dans le souterrain où elle s'est fait violer, une autre jeune femme y avait été assassinéee et découpée. D'où le titre de son roman autobiographique "Lucky" où elle raconte son viol, ce jour où elle a cru mourir. Elle nous raconte comment 50 minutes ont changé sa vie, les doutes des policiers qui la soupçonnent d'être consentante, son combat pour faire condamner son agresseur.
Un roman rempli de violence, de terreur, d'émotion....

Une lecture qui a suivi à "La Nostalgie de l'Age" (2003) où elle raconte le meurtre d'une jeune ado des années 70, violée et dépeçer...

Je me suis longtemps demandée pourquoi a-t-elle écrit sur ce thème ?
Et puis une phrase d'Alice Sebold m'a interpellée : "le viol est-il le seul crime dont la victime est supposée coupable?"

Aujourd'hui je n'ai pas de réponse à aucune de ces deux questions, je ne suis pas psychologue.
Quand j'ai lu ces deux livres, j'ai pleuré, j'ai replongé dans mon passé, faisant des comparaisons et des similitudes en nos deux expériences...

Savoir qu'une autre femme ait pu ouvrir son coeur et son passé m'a donnée un courage qui me faisait défaut...

J'ai enfin compris que nous sommes victimes quoique pense la société...On s'en sort seule, en se battant dans le monde où le viol nous a envoyé...

La peur de l'inconnu... La société ne sait toujours pas appréhender ce crime qui existe depuis la nuit, cataloguant les victimes en de possibles coupables....
Dans ce monde oùnosu sommes, nous voyons des choses que vous ne voyez pas, nous voyons LA vérité...

Nous ne sommes plus les mêmes, mais nous ne sommes pas ces "monstres" que vous regardez comme si nous allions vous refiler une maladie contagieuse...

Le viol est pire qu'un meurtre car les souffrances sont là en nous toute notre vie !

C'est dur de porter un jugement objectif sur les oeuvres d'Alice Sebold mais pourquoi malgré tous ces siècles, rien n'a changé ? Pourquoi a-t-on si peur de nous ?
_________________
Les Maux font la vie
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/01/2006 00:54:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alvyane



Inscrit le: 23 Jan 2006
Messages: 59

MessagePosté le: 29/01/2006 12:02:12    Sujet du message: Alice Sebold Répondre en citant

Raven, je crois que la question n'est pas "pourquoi a t on peur de nous" mais plutôt "Que mettons nous en évidence par notre existence et notre combat ?"

Je n'ais pas lu ce livre et ne le lirai pas pour des raisons toutes personnelles... je n'aurai pas ton courage je le reconnais. Une femme violée ou un homme violé met en évidence l'instinct bassement primaire de l'être humain, son coté purement animal. C'est, du moins je crois, ce qui fait peur.

Beaucoup ferment les yeux, beaucoup se réfugie dans un "rien n'est arrivé, ne t'inquiète pas tout va bien, rien n'est arrivé", parce que pour la plupart ne peuvent rester confronter à ce que cela montre de l'être humain. Quand au fait que l'on est peut être consentant... quel meilleur moyen de facilité que celui ci pour soi disant excuser le pire.

Pour ma part Alice a fait ce qu'il y avait de mieux à faire, même si c'est trés difficile.. ne pas nier ce qu'il lui ait arriver et ne pas se taire.

Parce que son livre est aussi sa thérapie, un cri pour dire, non je n'ai rien fait, oui je suis une victime mais je refuse de l'être encore face à la population bien pensante... Rien que pour cela son livre mérite d'être lu...

Je le ferai sans doute quand moi même j'arriverai à trouver le courage que tu as eu Smile
Revenir en haut
Raven



Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 05/02/2006 15:16:51    Sujet du message: Alice Sebold Répondre en citant

Le courage je ne sais pas où je l'ai trouvé mais bon ya des jours où je me dit que dès qu'un combat est fini un autre commence...
Depuis 8 ans, malgré tout je suis dans une spirale, comme si le bonheur était une chose éphémère!
Le courage, je n'en ai pas tant que cela...

_________________
Les Maux font la vie


Dernière édition par Raven le 08/02/2006 14:08:51; édité 2 fois
Revenir en haut
Thougt ombres



Inscrit le: 26 Jan 2006
Messages: 1
Localisation: METZ

MessagePosté le: 06/02/2006 09:23:47    Sujet du message: Alice Sebold Répondre en citant

Je penses face à vos deux situation simillaire, que parfois d'en parler peut permettre d'avancer, et de sortir de l'hombre ou sortir de ce silence ou cet acte odieu vous a enfermé, pour ma part d'avoir subit un accident qui n'a rien avoir avec la douleur que vous avez pu ressentir en vous, moi c'est physique et vous moral, et je penses que le moral est pire de se sentir souillé si je puis me permettre et la peur que ça se sache de peur d'être regardé d'un autre regard qu'une femme "classique" et aussi la peur d'être fuit par rapport à votre vêcu, moi j'en ait parlé de suite de cette accident ce qui m'a permis de m'en sortir et d'avancer dans la vie, et je penses que cela m'a permis quelque part de me battre pour vivre, aujourd'hui je me dis que si c'était à recommencé aurais encore le courage de me battre tel est la question ? je penses pas!! en tout cas bravo à vous deux d' avoir le courage d'en parler ici !! et alvyane vu que je te connais d'avant ce BLOG il y a des choses que j'ignoré, c'est dire qu'on ne connait jamais les personnes à fond même si on pense connaître bien la personne, ou tu m'en avais peut être déjà parler et j'ai peut être pas su y porter l'intention préoccupé par d'autres choses he oui comme tout le monde je fais des erreurs, qui sont dès fois pas ou durement pardonnable!!! He oui la vie est faite d'un éternel regret qui vous ronges de l'intérieur , qui fait souvent très mal Comme on m'a dit une fois et cela m'a marqué à vie je penses " Si ça devait recommencé je prendrais tout mon temps pour te connaître" ce qui veut dire qu'on ne cherche pas parfois à connaître les gens comme on le devrait ce qui éviterait des jugements hattif et sans fondements !!
_________________
THOUGT OMBRES
Revenir en haut
Raven



Inscrit le: 25 Jan 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 08/02/2006 14:11:48    Sujet du message: Alice Sebold Répondre en citant

Thougt ombres a écrit:
moi c'est physique et vous moral, et je penses que le moral est pire de se sentir souillé si je puis me permettre


Je me permets de te contredire car c'est tout autant physique que moral ^^
_________________
Les Maux font la vie
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/10/2017 18:19:07    Sujet du message: Alice Sebold

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Encre des maux Index du Forum -> Le petit coin des news -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com