L'Encre des maux Index du Forum

L'Encre des maux
Atelier d'écriture et de poésie avec affichage sur le blog http://magiedesmots.over-blog.com/

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

RE con NAISSANCE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Encre des maux Index du Forum -> Vos écrits personnels -> Poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BYZXXXX



Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 8

MessagePosté le: 13/09/2013 03:00:43    Sujet du message: RE con NAISSANCE Répondre en citant

Nos messages même si j’en ai raffolé ont pris une tournure qui m ont parfois dépassé.
J’ai quelquefois pensé qu’il était temps d’arrêter, surtout quand ca dérapait, mais c était si bon, bien écrit, et tourné d’une telle façon ; et puis quelle imagination !!!!
Il y avait dans ces texto quelque chose d agréable et léger mais tellement d’ambiguïté aussi, de phrases inachevées finissant en pointillé, et dont je me suis souvent amusé mais avec par moment quelques doutes qui se sont installés.
Et puis des mots et des attentions que j’appréciais glissés comme ça entre deux ligne, très agréable et tellement plaisant .
Un jeu auquel j’ai eu plaisir de participer tout ce temps et puis d’en rire ensuite ensemble me rassurait et me mettait a l abri de malentendu sur les propos tenus.
Oui je le reconnais j’ai été bien incapable de te demander d’arrêter, tellement accroc, aux jolies phrases, aux jeux de mots, des conversations pas tout a fait normales, assez phénoménales certes mais toujours très amicales. Une franche rigolade et même plus, une très belle distraction…
***Mais il y a aussi eu cette déconvenue, déçue par moi-même pour n’avoir pu t’ empêcher, d’user d’un bien vilain mot ; déçue de n’avoir fait ce qu’il fallait pour l’éviter, que mes propos soient ainsi perçus je l avais sûrement mérité et bien cherché .. ..Je me rappelle très bien ne t’avoir rien répondu, j’en suis resté bouche bée.
Froissée et pour le coup. perturbée
Minée par une nuit agitée, je ne pouvais en resté là sans t’en parler et puis après avoir crevé l’abcès qui avait macéré toute la journée je t’ai bien évidemment pardonné.****
Mais voila, j’étais contrarié par cette idée que tu pouvais te faire de moi au travers de ce que tu m’avais dit et du temps passé a échanger, image de superficialité et d’extrême légèreté sur tous les plans. .Contrariété qui est revenue de temps a autres me chagriner. Non, ce n’était pourtant pas ce que je souhaitais.
Je voulais tellement te remercier pour ce que tu m’avais apporté mais je n’ai pas su le faire dans la manière et ma façon d’être,
J’ai donc commencé par te l écrire en me disant qu’un jour peut être quand viendrait le moment je serais capable j’aurais plaisir a te dire ce que je ressent, te faire comprendre que ces échanges n’étaient pas qu’un banal amusement ; et que c’était pour moi bien plus profond et sincere bien plus qu’un simple divertissement, un bien etre necessaire pour meretrouver
Le jour J n’arrivant pas je suis revenu de temps a autre enrichir ces quelques lignes qui sont devenues les premières de cette fameuse déclaration…
Un réel besoin et grand plaisir que de pouvoir l’écrire, grand soulagement aussi que d’exprimer ma reconnaissance et t’adresser mes remerciements.
Déclaration, qui n’a trouvé ni l endroit ni le moment pour être transmise ou lue et qui aurait pu aussi gâcher une entrevue.
Déclaration gravée dans ma tête mais pas seulement, et puis découverte elle a explosé comme une bombe a retardement. Difficile de devoir s’expliquer et se justifier. Mais j ai enfin pu et pour la première fois, parler de toi a quelqu'un, confier ce que je ressentais, ce que tu représentais pour moi et l’importance que je t avais accordé et ça sans même que je te le dise ou que tu le saches…. Il aurait été dommage que tu ne l’apprennes pas un jour….
Et ce jour est arrivé…..bizarrement ça s’est présenté, peut être un peu provoqué par une liste qui tardait a arriver. J’aurai pu me mettre a l’abri et me protéger des conséquences que cela aurait, si je ne t’avais dévoilé qu’une partie de ce qui nous préoccupait, mais te cacher la vérité je n’en n’avais guère envie, et puis cette déclaration a quoi aurait elle donc servi ?
Il faut croire que l’endroit et le moment s’y sont prêtés, qu’il était temps pour moi de m’en libérer. J’ai pourtant hésité, en me demandant comment l’aborder, il n était pas facile pour moi de me livrer puis j’ai misé sur la confiance et sur ta compréhension, me persuadant que tu apprécierais la sincérité et l’authenticité. Mais je ne me sentais pas de te l’écrire …. Et puis un peu poussée, J’ai fait le grand saut, je me suis jeté : ALLO………. Tu étais là à l’autre bout, Je ne pouvais plus reculer…..
Il y avait ce vent , et la tempête dans ma tête… Je me suis appliquée pour parler lentement afin que tu entendes clairement, cette déclaration, et mes explications avec qui tu sais …. Voila c était dit c était fait et je rajoutais :
« Pour tout cela je t’apprécie éééénormément, prooofondément et je ne veux surtout pas que ca change, une bouée de sauvetage pendant un temps, et un grand bol d’air ces derniers moments, »
Voilà pourquoi tu comptais tant et qui me tiraillait l’esprit pour te ne l’avoir jamais dit.
Je t’ai senti, il y avait de quoi, perturbé, le souffle coupé, Puis on s’est quitté et je ne sais plus sur quoi et comment…
Grand moment de solitude et d’égarement, t imaginant de l autre coté un peu déboussolé, je me suis laissé envahir par l’émotion que j’avais réussi a contenir lors de notre conversation.
Un grand naufrage avec non pas une mais des larmes qui ont coulé……( oui je sais je t’ai dit une pour minimiser….) Et puis comme bien souvent, tes messages qui arrivent au bon moment comme par enchantement qui m’ont fait sourire et qui m’ont apaiser.
Ceux de ce jour et ceux des jours d’après…qui m’ont aussi rassuré.
Mais aujourd’hui, avec Ce que j’ai pu te dire, et ce que tu as donc entendu, ce que je viens d’écrire et que tu as donc lu ; je me sens, un peu perdue en m’étant mise ainsi a nu,
Mais j’ai enfin pu faire ce qui me tenait a cœur, du mieux que je puisse et à ma manière,
Car on ne dit jamais assez merci aux personnes qui vous relève et vous sourit, on ne dit jamais assez merci aux personnes qui vous révèle et vous embellie et surtout on ne leur dit jamais assez pourquoi et comment on les apprécie.
Tu me disais être fier d’avoir éveiller en moi, cet intérêt pour tout ces messages échangés, le goût du textotage en illimité, tu peux l’être pour ca, mais pas seulement, tu peux l’être pour bien plus encore maintenant.
C’est aussi ce que j’ai tenté de t expliquer ici dans ces lignes (il m’est plus aisé de l’écrire que le dire) t’expliquer que c’est en partie et grâce a toi, que je suis ce que je suis aujourd’hui : c’est grâce à cette main tendue, ce grand coup de pied au cul et tous ces messages reçus que j’en suis revenu…..
Ce sera peut être délicat dans les premier temps pour que rien de tout ca ne nous affecte et que tout soit comme avant, mais je me fait cette promesse de rester celle que j’étais , toujours prête a te taquiner avec ce grain de folie et cette légèreté et que tu connais .si tu veux bien évidemment m’accorder encore un peu de temps
Je ne voulais pas en faire un roman, et même si je sais, qu il est parfois utile de se taire pour ne pas commettre d’impair, il était pour moi important de te remercier pour ce que tu as été hier et ce que tu es devenu à présent

J’aimerai te compter parmi mes AXXXX
Même si AMANT se serait parfaitement accordé à présent ….LOL
(Petite note de légèreté, il en fallait bien une …..)
ce sera AMIS bien évidemment en souhaitant que cela soit possible et dure longtemps
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/09/2013 03:00:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Encre des maux Index du Forum -> Vos écrits personnels -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com